Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 novembre 2015 2 17 /11 /novembre /2015 16:47

Réfugiés et attentats

     Samedi soir, après les attentats de la nuit précédente, un passage m’a frappé dans l’homélie prononcée par le prêtre qui ce soir-là présidait la messe dominicale dans ma paroisse. Parlant des réfugiés syriens, il faisait remarquer qu’en Syrie ceux qui maintenant se réfugient chez nous avaient subi quotidiennement, jour après jour, mois après mois, des terreurs comme celles qui venaient d’affecter notre pays, et que cela pouvait nous aider à mieux comprendre les raisons de leur exode et l’étendue de leur détresse.

     Cette toute simple considération rend évidente l’indignité de propos par lesquels tel ou tel, en France ou en d’autres pays d’Europe, veut nous persuader d’arrêter d’accueillir des réfugiés syriens, au prétexte que l’un des criminels, dont d’ailleurs on ignore l’origine exacte (tous les autres sont français ou belges), était en octobre passé de Turquie dans une île grecque muni d’un faux passeport syrien.

     Nous connaissons mieux ce que les réfugiés ont fui. Raison de plus pour ne pas leur fermer nos pays.

20 novembre

     Confirmation de ce que j'écrivais ci-dessus, dans Le Monde du jeudi 19 novembre, page 7. Tout juste arrivée sur l'île grecque de Léros, une jeune syrienne déclare "J'ai juste peur qu'avec les attentats horribles à Paris, plus personne ne veuille de nous. Savent-ils que c'est pour fuir cette terreur que nous partons ?"

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Michel Poirier
  • : Où il est question de grec ancien, de latin, de Pères de l'Église, de peinture (Guermaz, Colette Dubuc), de sculpture (Auliac, Manoli), d'œcuménisme ...et même de réactions à l'actualité
  • Contact

Recherche

Catégories Des Articles